Crackers tomates séchées multinoix

Publié le par Hélène B.T.C

Ma première recette de crackers ou craquelins....

Inspirée d'une recette de Crudessence, j'ai changé pas mal de choses et le résultat a été à la hauteur de mes espérances: croquant, savoureux ( ah, le goût de la tomate séchée!) et longue conservation....

A grignoter en attendant le repas nature ou tartiné....

Crackers tomates séchées multinoix

( pour 150 craquelins environ )

- 130 g d'oignons en fines lamelles

- 50 g de coriandre fraîche ciselée

- 450 g de tomates fraîches hâchées

- 200 g de tomates séchées

- 2 petites gousses d'ail écrasées

- 30 ml d'huile d'olive extra vierge

- 2 cuillères à café de sel de mer

- 210 g de graines de lin moulu ( au moulin à café électrique pour moi, c'est impeccable)

- 100g de graines de lin entières

- 100 g de graines de tournesol trempées 4h dans de l'eau de source

- 140g de noix de cajou crues trempées idem

- 100g d'amandes crues

MIxer oignon, coriandre, les tomates fraîches et séchées, l'ail , l'huile et le sel en une purée uniforme.

incorporer à la main le reste des ingrédients et laisser reposer 15 minutes ( le temps que se forme le mucilage du lin qui va " coller " les ingrédients entre eux).

Etaler sur les feuilles teflex sur les plaques du déshydrateur.

Dessiner des séparations avec une spatule pour former des carrés.

Déshydrater à 40 ° pendant 12h puis retourner tous les crackers et redéshydrater pendant 8 h à nouveau ( faire à l'oeil pour la deuxième partie , les crackers doivent être bien croquants).

Se conserve 4 mois dans une boîte hermétique.

-

-

Crackers tomates séchées multinoix

Publié dans Salé

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Supercooking 08/02/2014 10:33

Si la nourriture est quasi-morte au-dessus de 40º, que deviennent les figues, olives, amandes...qui mûrissent à plus de 45º en plein soleil sur les arbres des terres de ma famille au Maroc ? Et les pays d'Afrique où poussent mil, manioc, patate douce...qui connaissent des températures encore plus élevées ? Les températures ne dépendent-elles pas des aliments ?